02. Artistes

David Shrigley

retour à la liste

Né en 1968 à Macclesfield (Royaume-Uni) ; vit et travaille à Glasgow (Royaume-Uni)

Le style de David Shrigley est franchement surréaliste, profondément ancré dans l’humour, et prend la forme de dessins dépouillés qui explorent les drames de l’existence et les dysfonctionnements de l’être humain.

David Shrigley a récemment exposé à la National Gallery of Victoria (Melbourne), à la Hayward Gallery (Londres) et à la Kunsthall de Bergen.

© Craig Gibson


Oeuvres


La vie moderne

Start/Finish, 2015

À la manière d’un grand projet de vie teinté de scepticisme, l’art de David Shrigley est un flux incessant de propositions curieuses et de dilemmes moraux insolites. Start/Finish, le film d’animation qu’il présente ici, est une version modifiée du jeu d’arcade de Sega des années 80, Out Run. Mais au lieu de conduire une confortable voiture dans une cabine de jeu, le spectateur se voit entraîné sur une route d’où surgissent des personnages qui appellent tous à l’aide. Sans aucun contrôle, le film défile et laisse sur le bas-côté les personnages en détresse. Comme le dit l’artiste : « Peut-être est-ce une réinterprétation de la parabole du Bon Samaritain », qui met en scène un voyageur, attaqué et laissé pour mort par des bandits sans que personne ou presque ne se préoccupe de lui...

Courtesy de l'artiste et Anton Kern Gallery, New York ; BQ Gallery, Berlin ; Stephen Friedman, Londres et Nicolai Wallner Gallery, Copenhague

Lieu : Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)

Comment y aller



Galerie
David Shrigley 3 photos
1/0

© Blaise Adilon

David Shrigley
Start/Finish - 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
2/0

© Blaise Adilon

David Shrigley
Start/Finish - 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
3/0

© Blaise Adilon

David Shrigley
Start/Finish - 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)