02. Artistes

George Condo

retour à la liste

Né en 1957 à Concord (États-Unis) ; vit et travaille à New York (États-Unis)

« Artificial Realism », tel est le terme employé par George Condo pour décrire ses personnages déstructurés aux sourires forcés. À travers cette « représentation réaliste de l’artifice », l’artiste transfigure le réalisme apparent de ses portraits grâce à l’émotion qui saisit et défigure volontairement ses toiles, jouant ainsi sur d’innombrables références à l’histoire de l’art autant qu’aux convulsions du monde contemporain.

L’œuvre de George Condo fait partie des plus grandes collections publiques et a bénéficié de rétrospectives au New Museum (New York), au Museum Boijmans van Beuningen (Rotterdam), à la Hayward Gallery (Londres) et à la Schirn Kunsthalle (Francfort).

Avec le soutien de Skarstedt, New YorkSprüth-Magers, Berlin/Londres

© Arrestedmotion


Oeuvres


La vie moderne

5 oeuvres de George Condo, Création Biennale 2015

« Artificial Realism », tel est le terme employé par George Condo pour décrire ses personnages déstructurés aux sourires forcés. Cette « représentation réaliste de l’artifice » transfigure le « réalisme » apparent de ses portraits, dont l’émotion affleure et défigure consciemment l’image en jouant avec d’innombrables références à l’histoire de l’art autant qu’avec les convulsions du monde contemporain. Les cinq peintures créées pour la Biennale par George Condo opèrent un tournant dans son oeuvre : les aplats de couleurs pures convoquent Mondrian, les visages grimaçants rappellent le Nu descendant un escalier de Duchamp comme les oeuvres tardives de Picasso, les traits à la fois épais et virtuoses et l’effet de mouvement d’un point à un autre du tableau pourraient être ceux d’un film… Les « portraits imaginaires » de George Condo évoquent ainsi des états de sensibilité manifestes, la peur du vide, l’angoisse du sujet et le grotesque de la vie – en bref, l’humanité dans tout ce qu’elle a de plus touchant.

Entrance to the Void

Zombie Modernism

Landslid

Tumbling Forms

Reflections in My Mind

Lieu : Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)

Comment y aller



Galerie
George Condo 6 photos
1/0

© Blaise Adilon

George Condo
5 oeuvres de George Condo - Création Biennale 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
2/0

© Blaise Adilon

George Condo
Entrance to the Void - Création Biennale 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
3/0

© Blaise Adilon

George Condo
Zombie Modernism - Création Biennale 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
4/0

© Blaise Adilon

George Condo
Landslid - Création Biennale 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
5/0

© Blaise Adilon

George Condo
Tumbling Forms - Création Biennale 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
6/0

© Blaise Adilon

George Condo
Reflections in My Mind - Création Biennale 2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)