02. Artistes

Julien Prévieux

retour à la liste

Né en 1974 à Grenoble (France) ; vit et travaille à Paris (France)

Inlassable explorateur et analyste de la folie au quotidien, Julien Prévieux croise les arts plastiques, le display et l’expérimentation, tout comme les bibliothèques, les nouvelles technologies et la chorégraphie. L’artiste s’approprie plus particulièrement le langage très particulier des entreprises pour en dévoiler les stratégies, les tenants et les aboutissants.

Lauréat du Prix Marcel Duchamp 2014, Julien Prévieux a exposé au Château des Adhémar (Montélimar), à l’Espace de l’art concret (Mouans-Sartoux), au Witte de With (Rotterdam), au CAPC (Bordeaux) et à la Barnsdall Park Art Gallery (Los Angeles).

Avec le concours de La Fabrique, partenaire de la 13e Biennale de Lyon, de Specialized France, et du Vivax drive Gmbh & Co

© DR


Oeuvres


La vie moderne

Petite anthologie de la triche, Création Biennale 2015

Pour la Biennale de Lyon, Julien Prévieux se mue en collectionneur d’outils insolites destinés à contourner ou devancer les règlements établis, et édifie un gradin sur lequel sont exposés des objets successivement mis en lumière, tandis qu’une voix off égrène leurs histoires. Cette installation volontairement théâtrale met en scène un véritable « musée de la triche » dans le domaine du sport. Au jeu se mêlent des inventions techniques qui sont autant d’occasions pour l’artiste de présenter une histoire parallèle du sport et de ses artefacts : des balles de golf Polara, une raquette de tennis à double cordage, une batte de baseball au cœur en liège, des baskets à ressorts ou une combinaison de natation high-tech composent une anthologie d’objets atypiques interdits en compétition.

Courtesy de l’artiste et Jousse entreprise, Paris

Lieu : La Sucrière

Comment y aller



Galerie
Julien Prévieux 2 photos
1/0

© Blaise Adilon

Julien Prévieux
Petite anthologie de la triche - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
2/0

Julien Prévieux
Petite anthologie de la triche - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière