02. Artistes

Mohamed Bourouissa

retour à la liste

Né en 1978 à Blida (Algérie) ; vit et travaille à Paris (France)

Mohamed Bourouissa détourne la finalité technique des matériaux qu’il utilise – photo, vidéo, installation, sculpture – pour souligner les rapports de force et les pouvoirs en place. En conférant à ses œuvres une poésie ambiguë, l’artiste les détourne de l’esthétique journalistique dont elles semblent dans un premier temps être le reflet, et révèle ainsi le quotidien escamoté de la société contemporaine.

Les œuvres de Mohamed Bourouissa ont été vues à la Haus der Kunst (Munich), à la Biennale de la Nouvelle-Orléans, au Museo Reina Sofía (Madrid) et à la Galleria Civica (Trente).

Avec le soutien de kamel mennour, Paris

© Fabrice SEIXAS


Oeuvres


La vie moderne

The Hood, Création Biennale 2015

Mohamed Bourouissa a passé une partie de l’année 2014 dans le quartier de Northwest à Philadelphie (Etats-Unis). Durant plusieurs mois, il photographie la communauté équestre de ce quartier : banales scènes de rues, cavaliers... De retour en France, il met en place un procédé expérimental de tirage argentique pour développer en noir et blanc ses négatifs directement sur la surface d’éléments de carrosserie. Les oeuvres pointent deux symboles de la culture américaine : les chevaux et les voitures, et créent l’illusion de fragments de la vie urbaine à Northwest qui se refléteraient sur les véhicules bordant les rues.

Courtesy de l'artiste et galerie kamel mennour, Paris

Lieu : La Sucrière

Comment y aller

La vie moderne

Shoplifters, 2014-2015

Mohamed Bourouissa détourne la finalité technique des matériaux qu’il utilise – photo, vidéo, installation, sculpture – pour souligner les rapports de force et les pouvoirs en place. Au macLYON, l’artiste présente la série Shoplifters, composée de portraits de voleurs pris sur le fait dans une épicerie de Brooklyn. Ces photographies ont été prises par les gérants au moment du délit et exposées ensuite dans la boutique en guise d’avertissement. En dévoilant ces photos jusqu’alors seulement affichées à New York, Mohamed Bourouissa témoigne d’une activité illicite – le vol de nourriture – violemment réprimée par le système économique et la loi.

Courtesy de l’artiste et galerie kamel mennour, Paris

Lieu : Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)

Comment y aller



Galerie
Mohamed Bourouissa 8 photos
1/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
The Hood - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
2/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
The Hood - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
3/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
The Hood - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
4/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
Shoplifters - 2014-2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
5/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
Shoplifters - 2014-2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
6/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
Shoplifters - 2014-2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
7/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
Unknown#18 - 2014-2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
8/0

© Blaise Adilon

Mohamed Bourouissa
Unknown#12 - 2014-2015
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)