Carole Douillard

Portrait

Née en 1971 à Nantes (France) où elle vit et travaille

 

Dog life – unfolded pictures, 2017

Prises entre 2014 et 2016, les images de Carole Douillard proposent une cartographie sensible d’un pays qui lui est à la fois proche et lointain, l'Algérie, confrontant ses projections d’un « retour au pays » à la réalité d’une société tiraillée entre son désir de transformation et le statu quo d’une situation familière. Les images du corpus que l’artiste a prélevé de plusieurs centaines de photo-graphies sont comme ces représentations familières que l’on conserve entre deux pages d’un livre, dans le pli d’un portefeuille, dans la poche d’un vêtement et qu’il suffit de déplier pour qu’un monde entier se réveille. Des paysages de Kabylie à ceux des grands ensembles urbains d’une modernité coupée court par une guerre et plusieurs années de terrorisme, Carole Douillard déploie le récit illustré d’une histoire qui peine encore à s’écrire – à commencer par la sienne - où les cris de joies des réunions de familles se mêlent à ceux de l’horreur des années « noires ». Dog Life est enfin une histoire des corps et de leur difficulté à se déployer dans une société qui s’arroge toujours plus le devoir de les contrôler.

 

©Sylvain Duffard

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale