David Medalla

Portrait

Né en 1942 à Manille (Philippines), vit et travaille entre Londres (Angleterre), New York (États-Unis), et Paris (France)

Cloud Canyons, 1963 – 2016

 

Tour à tour sculpteur, performeur, agitateur et poète, certaines pièces de l’artiste philippin David Medalla sont considérées comme pionnières de l’art cinétique, du land art ou de l’art participatif. Créée en 1963, Cloud Canyons est une machine à bulles, née de plusieurs expériences personnelles : le survol du Grand Canyon, la visite d’une brasserie écossaise, celle d’une usine de savon à Marseille, l’observation de nuages sur la baie de Manille… mais aussi des souvenirs plus personnels comme le lait de coco cuisiné par sa mère ou l’écume sur la bouche d’un résistant agonisant sous les coups de l’occupant japonais. L’oeuvre porte aussi la trace des bombardements de Manille, sa ville natale, qui après Hiroshima, Nagasaki et Dresde a été l’une des plus détruites lors de la Seconde Guerre Mondiale. David Medalla souhaite annihiler les barrières entre les spectateurs et l’oeuvre d’art et laisser libre-cours à l’imagination. Ainsi, le visiteur peut projeter ses propres interprétations sur les formes nuageuses créées par les machines à bulles.

 

©Adam Nankervis

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale