Doug Aitken

Portrait

Né en 1968 à Redondo Beach (États-Unis), vit et travaille à Los Angeles (États-Unis)

L’œuvre de Doug Aitken se déploie autour de ques­tions liées au paysage. C’est à l’aide de dispositifs technologiques raffinés qu’il intervient et entre en dialogue avec certains phénomènes naturels. Qu’il s’agisse d’œuvres cinématographiques ou d’installations sonores, souvent de grande ampleur, ses différents projets prennent leurs sources dans une observation attentive des lieux qu’il choisit : « c’est le processus qui me fascine : partir d’un lieu donné sans savoir ce qu’il va en surgir. »

Excavation emplie d’une eau laiteuse, Sonic Fountain est surmontée par neuf robinets répartis en grille qui goutent selon une partition précisément écrite. Dans l’eau, des microphones enregistrent le son des gouttes d’eau – un son diffusé en direct dans l’espace, comme pour un concert. Selon les mots de l’artiste, Sonic Fountain « est une œuvre volontairement abstraite qui met l’architec­ture à nu et en révèle le rythme, le tempo et le langage ».

Avec le soutien de la 303 Gallery, New York

Réalisé avec le concours de Serge Ferrari et Vicat

 

©Alayna Van Dervort

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale