Heinz Mack

Portrait

Né en 1931 à Lollar (Allemagne), vit et travaille à Mönchengladbach (Allemagne) et Ibiza (Espagne)

 

Lichtrotoren, Sonne des Meeres, 1967

Avec Otto Piene, Heinz Mack fut le cofondateur en 1957 du groupe ZERO, mouvement qui a accueilli des participants tels qu’Yves Klein, Jean Tinguely, Piero Manzoni ou Lucio Fontana. Sous l’influence des avant-gardes des années 1950-1960, Heinz Mack s’impose comme l’un des principaux représentants de l’art cinétique allemand. Ses sculptures, qu’il nomme « structures dynamiques », entremêlent souvent mou­vement et jeux de lumières. Entre produits industriel et objets précieux, fixité et mouvement, le monochrome Lichtrotoren, Sonne des Meeres (Rotateur de lumière, soleil de la mer) active autant l’imaginaire que les sens.

Collection Centre Pompidou, Paris - Musée national d’art moderne

 

©DR

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale