Icaro Zorbar

Portrait

Né en 1977 à Bogotá (Colombie), vit et travaille à Bergen (Norvège)

 

HOME, 2017

Les réincarnations de technologies obsolètes d’Icaro Zorbar se font avec affection et nostalgie d’une époque dont sa génération peine à se souvenir. L’artiste s’intéresse surtout à l’humanisation de la technologie et met en avant la valeur esthétique de ses machines à l’allure de jouets, qu’il appelle les « petits monstres », entre oeuvre d’art, machine et jeu. Avec des oeuvres telle que Sympathy for the Devil, Icaro Zorbar plonge le spectateur dans un environnement sonore et visuel composé d’écrans, d’ouvrages de science-fiction et de miroirs, comme le troublant reflet d’une époque déjà dépassée.

 

OCA

Avec le soutien de Office for Contemporary Art Norway

 

Ambassade Niva2 Fransk

Avec le soutien de l’Ambassade Royale de Norvège 

 

LOGO Bergen Komunne Eng1

Avec le soutien de la Ville de Bergen

 

©Manjon-Cabeza Clouté courtesy of the artist and Casas Riegner

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale