Maria Nordman

Portrait

Née en 1943 à Gölitz (Allemagne)

 

Lyon, 1987, 1987

L’œuvre Lyon, 1987 de l’artiste Maria Nordman met en relation deux chaises avec la lumière mouvante du soleil. Chacune des deux chaises est démontable : l’une, en inox, réfléchit la lumière, l’autre, en bois peint en noir, l’absorbe. A l’extérieur, de part et d’autre de cette installation, des miroirs sont réglés de telle manière qu’ils captent la lumière du soleil en septembre, entre 12h et 12h05, laquelle se réfléchit sur tous les étages du Musée où elle se trouve. Cette œuvre créée pour le Musée d’art contemporain de Lyon, alors installé dans une partie du Musée des beaux-arts, peut être déplacée dans l’espace urbain, autour des fontaines publiques, invitant le passant à s’y asseoir pour contempler ce qui s’y passe. Cette œuvre, visible 5 minutes par jour en septembre, à condition que le soleil brille, existe néanmoins dans l’espace tout entier, grâce aux miroirs extérieurs qui la réfléchissent dans le cosmos.

 

INSCRIVEZ-VOUS !

Abonnez-vous à la newsletter et restez connecté à la Biennale