01. Intro

Résonance

Directeur artistique, Thierry Raspail
Coordinateur, Nicolas Garait

À l’heure des communautés d’agglomération et des grandes régions européennes, la mise en oeuvre active et dynamique d’un réseau culturel régional est une évidence. Avec la grande couronne parisienne, Rhône-Alpes (bientôt rejointe par l’Auvergne) est probablement la région de France qui accueille le plus grand nombre d’institutions culturelles, de centres d’arts et de galeries : un vaste maillage dont la densité accompagne la Biennale de Lyon. Dès 1985, la manifestation « Octobre des arts » avait eu l’ambition de rassembler les acteurs les plus dynamiques de la scène culturelle régionale autour d’une affiche commune, une idée reprise et amplifiée par la Biennale à partir de 2003 sous le terme à la fois générique et fédérateur de Résonance. Tous les deux ans depuis cette date, la Biennale de Lyon invite ainsi centres d’art, galeries, institutions culturelles et collectifs d’artistes de Rhône-Alpes à s’associer à elle par le biais d’un appel à projets. Le choix définitif revient au directeur artistique de la Biennale sans limitation du nombre total de projets, avec pour double objectif d’associer tous les éléments essentiels de la scène régionale à la problématique de la Biennale et de leur offrir une plus grande visibilité. Au-delà d’un « off » ou d’un simple agenda culturel, Résonance est devenu au fil des ans une véritable affiche collective qui parvient désormais à rassembler des lieux très différents (espaces, budgets, équipes…), non seulement dans le champ de l’art contemporain mais aussi dans ceux de la littérature, de la danse, du théâtre ou de la musique. Il en résulte un foisonnement exemplaire et unique dans le monde des biennales : d’une trentaine d’événements en 2003, Résonance est ainsi passé en 2013 à plus de 200 expositions, performances, concerts, projections ou spectacles. Ce réseau à la fois dynamique et démultiplié  est désormais pleinement intégré à la Biennale et en constitue l’une de ses trois plateformes.
Créé en 2009 au sein de Résonance, Focus a pour but de faire émerger des projets spécifiques  en étroite collaboration avec différentes institutions, particulièrement celles qui se consacrent à la jeune scène artistique. 

Programmation en cours et disponible à partir du 1er septembre 2015 sur le site de la Biennale et dans tous les lieux participants.

 



Galerie
Résonance 14 photos
1/0


La Cour, Karim Kal, 2015 -
Résonance | FOCUS - Centre d'art contemporain de Lacoux
2/0


Crystal Maze VIII — Confidences pour Confidences, ENSBA, Paris -
Résonance | FOCUS - URDLA
3/0


DOCUMENTS, 1929-2015 -
Résonance | FOCUS - URDLA
4/0

© ADAGP, Courtesy Galerie Michel Rein, Paris / Brussels, photo : Florian Kleinefenn


Didier Faustino, « The Show Must Go Home » - 2013
Résonance | FOCUS - Le MAGASIN – Centre National d’Art Contemporain de Grenoble
5/0

DR


Jean Rosset -
Résonance | FOCUS - 6e Biennale Hors Normes
6/0


Magali Poutoux “Généalogie d’habitats”, Installation, dimension variable - 2013
Résonance | FOCUS - La MAPRA
7/0

© Kacem Noua – acrylique/contre plaqué marine. 300x153cm


Kacem Noua, "Au bord du Canada" - 2013
Résonance | FOCUS - Galerie Regard Sud
8/0

© macLYON, Blaise Adilon


Jean-Luc Parant, "Éboulement" - 2004
Résonance | FOCUS - Musée des Beaux-Arts de Chambéry
9/0

© Installation sonore, 20 minutes en boucle


Anne Le Troter, "Lecture à froid" - 2015
Résonance | FOCUS - La BF15
10/0

Film production still Photo by: LeeAnn Nickel Courtesy of the artist and Simon Lee Gallery, London, UK


Marnie Weber, "Sea of Silence" - 2009
Résonance | FOCUS - Interior and the Collectors
11/0

© Edouard Escougnou


Aurélie Pétrel, "Partitions Fukushima #2", impressions directes sur différentes essences de bois - 2014
Résonance | FOCUS - Association Échos
12/0

© Galerie Les Filles du Calvaire


Ellen Kooi - Palaia-Rim - 2014
Résonance | FOCUS - Docks Art Fair
13/0

Courtesy de l'artiste et Galleria Tiziana Di Caro, Napoli


Maxime Rossi, "Sister Ship", maquette de décor, étude 6 - 2014
Résonance | FOCUS - Centre d’art contemporain La Halle des bouchers
14/0


Anthony Jacquot-Boeykens "Garçon-distille - problème et tarot", 1,68x1,43m, stylo bille, peinture à l’huile sur pvc expansé. Vue de l’exposition Problème et tarot chez Néon, Lyon - 2015
Résonance | FOCUS - Local Line