Accueil » Agenda » Collection n°10

Collection n°10

Assume Vivid Astro Focus, Entre verdes, rosas e nuvem, 2018. Handmade tapestry produced with dyed alpaca wool, 297
× 125 cm

Group show avec Nils Alix-Tabeling, Assume Vivid Astro Focus, Julie Escoffier, Hokusai, Morgan Mandalay, Mélodie Mousset, Pakui Hardware

La complexité pourrait être une des caractéristiques de notre environnement actuel. Les strates sont infinies et les chemins multiples. L’espace ainsi organisé et ressenti, qu’il soit urbain, naturel, architectural ou encore virtuel, laisse autant de portes de sorties que d’impasses. La question du paysage s’impose comme une relation entre l’homme et ce qui l’entoure. Plonger le spectateur dans un autre disposition serait une façon de le connecter au-delà de ce qu’il croit voir.

Comment présenter des œuvres dans un cheminement qui puisse aller jusqu’à perturber notre conscience ? Pouvons-nous percevoir des œuvres dans un autre état d’esprit ? Ces questions ont participé au choix de métamorphoser l’espace d’exposition en un cabinet d’hypnose. Les œuvres seront elles-mêmes présentées dans une expérience labyrinthique, tant physique, symbolique que psychique. Elles renverront à un espace habité, mystérieux, contemplatif, déroutant appelant à l’inconscient du visiteur. Il sera plongé en état de transe hypnotique grâce à un dispositif sonore individuel. Cette mise en transe choisie spécifiquement pour son effet de voyage hypersensible lui permettra de lire les œuvres dans un espace temps dénué de tout repère habituel et de laisser place à une découverte plus intime et plus personnelle. L’hypnose est un état d’éveil paradoxal. L’individu est plongé dans deux activités très distantes : l’absorption de l’attention dans une tâche et la détente. Ce paradoxe accroît la perception et la capacité à recevoir des émotions visuelles et auditives, associer des objets qui ne le seraient pas dans un cadre rationnel. Une mise en éveil de tous nos sens peut permettre de saisir et de vivre différemment cette relation au paysage, un paysage qui s’accélère ou se ralentit, des sensations parfois proches d’un rêve éveillé.

À cette occasion, Interior and the collectors dévoilera un espace encore non exploité, la cour intérieure, de façon à faire vivre au visiteur une expérience immersive. Tel l’espace poétique tant développé par Gaston Bachelard, la structure de l’espace habité sera utilisée comme une cartographie d’un cerveau, chaque œuvre étant choisie et placée dans une constellation de relations.

infos pratiques

Dates
17 sept. 2019 – 04 janv. 2020
Vernissage mercredi 18 sept. à 18h

Adresse de l’événement
Interior and the collectors
40 rue Tramassac,
69005 Lyon