Accueil » Agenda » Max Charvolen

Max Charvolen

Max Charvolen, À Cannes, Villa La Bessone, 2005, Fragments de tissu, colle et pigment, 171 × 130 cm. Courtesy Galerie Ceysson & Bénétière © A. Mole

Étudiant à l’École nationale des Arts décoratifs de Nice (Villa Arson), puis à l’École régionale des Beaux-Arts et d’architecture de Marseille, Max Charvolen a suivi une double formation en peinture et architecture et a réalisé un stage d’architecture à Rio, dans l’agence d’Oscar Niemeyer. Cette double exigence de sa formation se retrouve dans toute sa démarche ultérieure. C’est dans ce contexte qu’il prend part, à la fin des années 1960, à l’une des dernières aventures historiquement repérées comme d’avant-garde dans notre pays : le retour analytique et critique de toute une génération d’artistes aux moyens et objets de la peinture après les détours par l’objet de consommation (Nouveau Réalisme) ou l’attitude (Fluxus). Il participe ainsi au mouvement qui devait donner des groupes comme INterVENTION, ABC, Supports/Surfaces ou Textruction. Lui-même fonde, avec Chacallis, Isnard, Maccaferri et Miguel, le Groupe 70. Sa période purement expérimentale s’achève à la fin des années 1970, quand il commence à poser les problèmes de support, de trace, de représentation, de déchirure, d’éparpillement et reconstruction, d’arrachement…, en cessant de limiter sa réflexion et son travail aux seuls objets de la peinture et en « allant au sujet » d’une façon singulière.

infos pratiques

Dates
12 sept. – 19 oct. 2019
Vernissage jeudi 12 sept. à 18h

Horaires d’ouverture
Du mercredi au samedi de 14h à 18h
Entrée libre

Adresse de l’événement
Galerie Ceysson & Bénétière
8 rue des Creuses,
42000 Saint-Étienne