Accueil » l'exposition internationale » Philippe Quesne

Philippe Quesne

Né en 1970 aux Lilas (France), vit et travaille à Paris (France)

Le metteur en scène et plasticien Philippe Quesne, fondateur de la compagnie Vivarium Studio et directeur du Théâtre des Amandiers depuis 2014, installe ici un fragment d’île tout droit sorti de son dernier spectacle, Crash Park (2018), dans lequel une poignée de rescapés tentait de s’adapter à son nouveau milieu. Dans ce spectacle comme dans tout son répertoire, Philippe Quesne conçoit des biotopes de carton-pâte qui conditionnent les communautés qui les habitent. Dans ces écosystèmes en vase clos, ceux de l’après catastrophe, il s’agit désormais pour les acteurs, mais aussi pour la faune et la flore avec lesquels ils partagent l’espace du
« sur- » vivant, de faire cause commune. Montée sur un plateau motorisé qui la fait lentement tourner sur elle-même, l’île dessine un premier paysage autonome en préambule de l’exposition, elle-même conçue comme un vaste réseau où cohabitent les espèces, les fluides et les humeurs. Elle accueille durant toute la Biennale le « cabinet de l’ombre » du collectif Le peuple qui manque, ainsi que de nombreux événements (performances, séminaires, prises de parole…).

Avec l’aimable collaboration du théâtre Nanterre-Amandiers

Philippe Quesne, Crash Park Circus, 2019. Courtesy de l’artiste et [of the artist and] Nanterre-Amandiers, Centre dramatique national. © Blaise Adilon