Accueil » l'exposition internationale » Taus Makhacheva

Taus Makhacheva

Née en 1983 à Moscou (Russie), vit et travaille à Moscou (Russie)

la fois humoristiques et critiques à l’égard de la société contemporaine, les œuvres de Taus Makhacheva examinent les formes d’écriture de l’histoire, les conventions culturelles dominantes et les questions de genre. L’œuvre présentée à la Biennale, réalisée par plus de 150 personnes, prend pour point de départ l’histoire du ballon à air chaud Le Flesselles, ayant effectué son premier et unique vol à Lyon le 19 janvier 1784. Inspirée par les méthodes d’apprentissage des étudiants en création de costumes du Lycée La Martinière Diderot de Lyon, Taus Makhacheva a réalisé une réplique métaphorique de cette montgolfière en combinant leur savoir-faire aux techniques et matériaux employés pour la réalisation de robes de différentes époques, telle que la crinoline, souvent décriée comme instrument d’oppression, mais aussi, parfois considérée comme moyen de protection. Suspendu dans les airs, ce ballon apparaît comme un
« patchwork de formes irrégulières, racontant une histoire de la technique et de la mode, des outils et des corps, par le biais de points de couture ».

Artiste-résidente SAM Art Projects
Avec le soutien généreux du SAM Art Projects et avec l’aimable collaboration des étudiants de la filière textile et de François Mallet du Lycée La Martinière Diderot et Noémie Edel

Avec l’aimable collaboration du Musée des Arts de la Marionnette

Remerciements : Jessie Charbonneau, Dany Cleyet-Marrel, Noémie Edel, Sandra Hegedüs, François Mallet, Aymeric Moizard, Brigitte Sanvoisi

Taus Makhacheva, Aerostatic Experience, 2019. Courtesy de l’artiste [of the artist]. © Blaise Adilon