Accueil » Ministère de la culture

Ministère de la culture

Avec sa Biennale, Lyon est devenue aujourd’hui l’une des capitales de l’art contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes, l’une de ses terres de prédilection. Depuis trente ans, la Ville, la Métropole et la Région ont développé, aux côtés de l’État, une politique de soutien dont l’ambition dépasse le seul retentissement que connaît l’événement. Stimulé par un souci d’exigence qui accorde un intérêt sans cesse grandissant à la sensibilisation des œuvres et à leur médiation la plus large, ce rendez-vous majeur de l’art contemporain constitue l’une des priorités du ministère de la Culture, partagée depuis longtemps par les collectivités territoriales et les partenaires privés. La fécondité de ce partenariat va bientôt offrir à cette manifestation l’occasion d’écrire une nouvelle page de son histoire : en quittant l’emblématique Sucrière pour investir la friche industrielle des Usines Fagor, au cœur du quartier de Gerland, elle devra relever le défi de prolonger, d’amplifier mais aussi de réactiver le regard qu’elle porte sur la réalité d’une époque, à travers l’invitation faite aux artistes de produire des œuvres originales. Qu’il séduise ou qu’il choque, qu’il apaise ou qu’il interpelle, l’art vivant est un dialogue ininterrompu entre l’artiste et le monde, les œuvres et le public, le passé – les passés – et le temps présent. C’est en vertu de ce dialogue nécessairement renouvelé que peut se fonder et se forger une vision particulière, autrement dit un chemin de sens, comme une figure émerge des lignes reliant entre eux différents points.
Il n’existe pas de meilleur moment que l’ouverture de la Biennale d’art contemporain de Lyon pour réaffirmer le principe de cette conversation au long cours. Car qu’est-ce qu’une biennale sinon un dialogue orchestré entre des oeuvres qui se répondent, des artistes d’horizons et d’aires culturelles différents qui se confrontent et se nourrissent les uns les autres, sur le terrain de jeu de l’art ? Sismographe du temps, cette exposition internationale a su épouser les contours d’un ensemble mouvant qui est celui de la création contemporaine et de son hétérogénéité.

www.culture.gouv.fr

Pascal Mailhos
Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet du Rhône