Accueil » Ville de Lyon

Ville de Lyon

Promouvoir la création contemporaine, dans tout ce qu’elle a de divers, d’inédit et surtout faire en sorte qu’elle irrigue nos territoires et touche le plus grand nombre de nos concitoyens : telle est l’ambition que porte Lyon à travers la Biennale d’art contemporain. Créée par notre ville il y a près de 30 ans, elle n’a cessé depuis de gagner en envergure, tant par la richesse des artistes présentés que par la diversité des quartiers et des acteurs impliqués, avec Veduta, Jeune création internationale, Expositions associées et Résonance.
C’est cette dimension que la 15e édition va renforcer, en amplifiant encore les liens entre notre territoire et les artistes invités. Ces derniers réaliseront en effet leurs œuvres dans notre région, en utilisant matériaux, expertises, et savoir-faire locaux : une première qui valorise l’extraordinaire tissu entrepreneurial et industriel lyonnais et promeut, grâce au mécénat, ce modèle qui nous tient tant à cœur et qui fait des acteurs privés les indispensables partenaires de nos collectivités.
Inviter les artistes à créer en tenant compte de l’environnement dans lequel leurs œuvres seront présentées, c’est aussi faire écho à l’histoire de notre ville, qui s’est toujours développée dans le respect de son identité et de son patrimoine. Le choix du site des anciennes usines Fagor Brandt aux côtés du Musée d’Art Contemporain est à cet égard très symbolique. Je me réjouis que la Biennale investisse pour la première fois ces lieux, mettant ainsi en lumière la mutation exceptionnelle de Gerland, comme elle l’avait fait pour la Confluence.
C’est donc, on le voit, une nouvelle ère qui s’ouvre pour notre Biennale, à la suite du renouvellement de ses équipes avec désormais François Bordry à la Présidence de l’association et, à la direction artistique Isabelle Bertolotti, qui occupe aujourd’hui, après Thierry Raspail, la même fonction au Musée d’Art Contemporain. Je suis convaincu que, jointes au talent des Commissaires du Palais de Tokyo, leur expertise et leur sensibilité contribueront à la réussite de cette Biennale 2019.
En choisissant cette année de s’interroger sur les relations de l’homme à son environnement, la Biennale illustre une fois encore sa capacité à être en résonance avec les préoccupations de notre temps. Je souhaite à cette 15e édition de la Biennale d’art contemporain de Lyon tout le succès qu’elle mérite !

www.lyon.fr

Gérard Collomb
Maire de Lyon

Logo Ville de Lyon